Environnement - Patrimoine


La préservation de l'environnement et du patrimoine

"Dourdain, ensemble vers demain" s'efforcera d'abord à contribuer au développement du territoire en favorisant l’économie de proximité, la durabilité environnementale et le lien social. Ensuite à améliorer la qualité des transitions et des lisières urbaines récemment urbanisées (entrées du village). Puis à améliorer au sein des enveloppes urbaines le cadre de vie (intégration visuelle et structure des espaces publics) et le petit patrimoine. Également à satisfaire aux besoins de consommation des habitants en recherche de produits locaux, frais et achetés en direct auprès des producteurs. Et finalement à améliorer l’offre alimentaire sur le territoire, notamment à destination de la cantine scolaire.

Paysage dourdanais

Nous recherchons à Dourdain à la fois la qualité d'une vie au coeur de la nature et la commodité de la ville située à proximité. Une alternative territoriale aux portes de la région rennaise et vitréenne.

Sentier de randonnée

Les promenades sur les sentiers de randonnées sont la meilleure façon de découvrir la richesse et la beauté de la nature, des paysages et de l'environnement.

Patrimoine rénové

La commune dispose d’un patrimoine bâti relativement important. Il est composé de bâtiments relevant de l’architecture religieuse et de l’architecture domestique et agricole (manoirs, fermes …). Il s’agit essentiellement de construction en pierre, en terre ou un mélange des deux. Ces bâtiments ont fait l'objet d'un changement de destination, dès lors que ce changement de destination ne compromettait pas l'activité agricole ou la qualité paysagère du site. Le changement de destination dans la Plan Local de l'Urbanisme ( PLU) a permis et va permettre de sauvegarder ce patrimoine.

Le lavoir

C'est principalement sous l'impulsion du fort mouvement hygiéniste créé au début des années 1850 que se développe la construction de lavoirs aménagés et fonctionnels. C'est à cette époque que l'on prend conscience du fait que l'utilisation indifférenciée des points d'eau favorisent les épidémies de choléra, variole et typhoïde qui sévissent encore trop souvent. La réfection de la charpente et de la toiture du puit et du lavoir par la commune va permettre la conservation de la mémoire de ces édifices.

La Chapelle de la Giolais

La chapelle au pâtis de la Giolais est érigée en 1743-1744, pour servir de station aux processions. Des travaux de rénovation ont été réalisés par la municipalité.